Genre littéraire

Mes chroniques sont classées par genre littéraire, selon la classification ci-dessous. Plusieurs genres peuvent se mêler dans un même roman, ne soyez donc pas étonnés de découvrir une chronique classée dans plusieurs de ces genres 🙂

 

Classique :

Contemporain :

Policier :

Le roman policier est basé sur une enquête qui doit être élucidée par le héros, généralement un inspecteur ou un détective.

Romance :

SFFF / Imaginaire :

Les genres de l’imaginaire sont ceux que j’affectionne tout particulièrement. J’opère donc une distinction entre plusieurs sous-genres :

La bit-lit est un sous-genre de la Fantasy Urbaine. Ces romans ont pour cadre le monde contemporain… à quelques différences près : les créatures magiques sont réelles, la magie existe et elle est effective. Les loups-garous, les vampires, les démons, les fées, les sorcières, bref, toutes ces créatures se côtoient, au milieu de nous, humains.

Le terme de bit-lit mérite une explication : « bit » est le prétérit de « bite », mordre en anglais. Cette appellation fait ensuite référence à un autre genre littéraire : la « chick-lit », littéralement, « littérature pour filles ». Pourquoi ? Parce qu’il s’agit de romans mettant en scène des héroïnes combattant des monstres avec en plus des préoccupations qui relèvent de la vie quotidienne. (Source : présentation de la Bit-Lit par Milady)

 

Le fantastique se caractérise par l’irruption du surnaturel dans la réalité et les règles du monde habituel. Ces éléments sont sources d’hésitation entre une explication rationnelle et une explication surnaturelle, sans que l’on puisse vraiment en décider dans le texte. Exemples : apparition de doubles, de fantômes, de spectres ou de revenants ; labyrinthes étranges ; rêves ou prémonitions ; réincarnation ; événements maléfiques inexpliqués ou apparition de démons ; apparition d’anges ou d’anges gardien ; objets usuellement inertes mais devenus vivants; etc. (Source : Wikipédia)

 

 

 

Thriller :

Le thriller est un roman à suspense, c’est-à-dire visant à provoquer chez le lecteur une sensation de malaise, de peur et d’angoisse.