blood-song-1-la-voix-du-sang-anthony-ryan
Adultes, Fantasy, Lecture décevante, Livre Audio, Ryan Anthony

Blood Song #1 : La Voix du Sang – Anthony Ryan

Fantasy / Adultes


blood-song-tome-1-La-Voix-du-sang-Anthony-RyanRésumé :
Vaelin n’a que dix ans quand son père, le Seigneur de Guerre du roi, l’abandonne au pied de la grille d’entrée du Sixième Ordre. Cette commanderie éduque les frères qui sont de toutes les batailles. Vaelin y découvrira la vie austère, solitaire et dangereuse d’un combattant de la Foi, qui n’a désormais plus d’autre famille que l’Ordre. S’il voue une haine farouche à son père, cet homme qui l’a dépossédé de son droit de naissance, et chérit le souvenir de sa mère, Vaelin apprendra au gré de son noviciat que les apparences peuvent s’avérer trompeuses. De révélations en révélations, une seule vérité se fait jour : Vaelin Al Sorna est promis à un grand destin. Un destin qui risque fort de bouleverser le Royaume et, par-delà, le monde.

Editions Hardigan, 2016
Audiobook / 1 621 mn


Mon avis :

Cette lecture m’a pas mal déçue, notamment parce que j’en avais lu tellement d’éloges que je m’attendais à de la très bonne fantasy. Il y a dix ans, j’aurai peut être plus accroché, mais au final, Blood Song est une fantasy très classique avec une intrigue linéaire sans grande surprise.

Ce premier tome est un roman initiatique qui peut se diviser en deux grandes parties : la première partie détaille l’enfance du héros, Vaelin Al Sorna, à compter du jour où, à huit ans, son père le dépose devant la porte du Sixième Ordre, une organisation qui regroupe des combattants de la Foi (la Foi se divisant en six ordres ayant chacun une spécialité). On suit ainsi l’apprentissage du héros, qui va durer de nombreuses années -qui ne seront pas sans embûches- et au cours desquelles il trouvera en ses frères du Sixième Ordre une deuxième famille.

La seconde partie du roman relate le parcours de Vaelin une fois son apprentissage terminé : ses différentes missions, les guerres auxquelles il participe, ses échanges avec le roi et ses manœuvres politiques, mais également sa quête personnelle. Celle-ci tourne autour de son Chant (« la Voix du Sang », comme le titre du tome l’indique), un don qui lui souffle dans quelle direction il doit mener sa vie, et qui lui indique lorsqu’il est menacé par un danger. C’est une sorte d’intuition magique, et c’est un don qu’il doit cacher parce qu’il est considéré comme maléfique par les adorateurs de la Foi. Pour cette raison notamment, Vaelin possède sa propre religion, entre ses croyances personnelles, son Chant, et les préceptes de la Foi. Un autre aspect de sa quête est de mener l’enquête autour du mystère du Septième Ordre, un pan de la Foi qui aurait disparu et qui aurait eu recourt à des pratiques magiques, et notamment au Chant.

J’ai plutôt apprécié la première partie, mais beaucoup moins la deuxième. En effet, celle-ci est composée d’une alternance de passages épiques (car Vaelin part en guerre à de nombreuses reprises) et d’autres chapitres qui se concentrent sur les différentes quêtes menées par Vaelin, liées à son Ordre et à ses recherches personnelles. J’y ai trouvé énormément de longueurs : les rebondissements sont prévisibles et la répétition des passages liés à la guerre est trop marquée et sans grand intérêt. C’est comme si l’auteur avait voulu en faire trop, en perdant de vue l’essentiel…

J’ai aussi eu du mal avec le héros, que je n’ai pas réellement réussi à apprécier. Comme expliqué plus haut, Vaelin a des croyances bien personnelles qui sont un mélange d’influences parfois contradictoires. Cela donne régulièrement au cours du roman des manières de penser et d’agir qui ne collent pas totalement ensemble, qui sonnent faux. De plus, l’auteur le présente comme un grand guerrier, une force tranquille, un personnage craint et respecté dans tout le Royaume. Encore une fois, cela ne colle pas vraiment avec ce que j’ai vu du personnage, comme si l’auteur avait forcé le trait pour ajouter de l’épique et du grand héros dans son roman, mais de manière un peu artificielle. J’ai du mal à m’expliquer, mais quelque chose ne fonctionne pas dans ce que propose l’auteur.

A la fin de ce tome, je reste sur ma faim sur plusieurs points : l’univers, trop classique à mon goût; les personnages, comme expliqué précédemment, quelque chose ne fonctionne pas chez le héros; la magie, qui reste encore très mystérieuse et qui a perdu son intérêt à les yeux au fil des chapitres. Etant donné que je me suis ennuyée pendant la deuxième partie du roman, je n’ai pas envie de continuer avec le second tome.

Côté audio (ce livre ayant été écouté en version audio), les longueurs se sont encore plus fait sentir sous ce format : malgré une prestation de lecture tout à fait honorable, plus de 26 heures d’écoute au total, c’est je pense un peu trop long pour moi. Je me suis accrochée parce que je ne voulais pas balancer par la fenêtre toutes ces heures d’écoute et que je n’avais pas d’autre livre audio sous la main. Mais j’aurais peut être dû m’arrêter avant !

En bref :

Blood Song : La Voix du Sang est le premier tome d’une trilogie de fantasy classique qui reprend les codes du genre : c’est un roman initiatique qui décrit l’enfance du héros, Vaelin al Sorna, puis ses pérégrinations en tant qu’adulte entre guerres, manoeuvres politiques et quêtes plus personnelles. J’ai apprécié la première partie du roman sur l’enfance du héros et son apprentissage de combattant, mais beaucoup moins la seconde, que j’ai trouvée très longue et ennuyeuse malgré les passages épiques. Pour quelqu’un qui lit beaucoup de Fantasy, Blood Song apparaît comme un roman qui tient la route, mais dont l’intrigue trop linéaire manque de surprise, et dont le héros manque de charisme et de cohérence. A la fin du tome, je reste sur ma faim sur de nombreux éléments, et je n’ai malheureusement pas envie de continuer avec le tome suivant.

6/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s