Parallèles-tome-3-Catherine-Kepler-Manipulations-couv
Adultes, Kepler Catherine, Numérique, Parallèles, SF, Thriller

Parallèles #3 : Manipulations – Catherine Kepler

Science-Fiction / Adultes


Parallèles-tome-3-Catherine-Kepler-ManipulationsRésumé :
Depuis qu’elle travaille pour le Centre de Recherches Appliquées aux Brèches, Anaxia a l’habitude de chercher les transfuges égarés pour les ramener dans leur univers d’origine. Mais quand la faille entre les deux mondes s’ouvre ce jour-là, c’est un crime sanglant qui l’attend à Bruxelles. Sur Austris, la transfuge décède. Sur Akilon, elle a pris la fuite, poursuivie par son agresseur. Appelés à la rescousse, Flamel et son alias Flavien Baylec vont mettre leur savoir-faire de hackers mercenaires à la disposition du CRAB. Avec Anaxia, ils se mettent en quête de la femme disparue, conscients qu’ils devront se rapprocher de l’assassin pour parvenir jusqu’à leur cible commune. Bientôt l’enquête se déplace au sein de l’industrie pharmaceutique et de laboratoires de thérapie génique. Les enjeux prennent de l’ampleur, les risques encourus également. S’en sortiront-ils tous indemnes ? Dans le multivers, toutes les issues sont possibles. Manipulations clôture la trilogie des aventures de Flamel et Anaxia, commencées dans Parallèles (2013, réédité en 2017) et poursuivies dans Black-Out (2015).

Autoédité, 2017
353 pages / 14,98 € (broché) ou 2,99 € (ebook)


Mon avis :

Après Parallèles et Black-out, me voilà de retour dans l’univers de science-fiction de Catherine Kepler. Un univers dans lequel deux mondes parallèles, Austris et Akilon, communiquent ponctuellement via des brèches. A certains moments, les deux mondes se superposent, et il arrive qu’accidentellement, deux alias (c’est-à-dire une même personne dans les deux univers parallèles) échangent leur place sans même s’en rendre compte : ce sont des transfuges. Une organisation, le CRAB (Centre de Recherches Appliquées aux Brèches), gère ce genre d’accident et s’occupe de ramener tout le monde au bon endroit. Sauf que cette fois-ci, un des deux alias se fait assassiner ! Le lecteur suit ainsi les membres du CRAB qui enquêtent sur ce transfert pas comme les autres.

J’ai bien aimé la manière dont est déroulée l’enquête : les personnages partent sur la trace de la victime et décortiquent sa vie et son entourage afin de résoudre les mystères qui nimbent son assassinat et retrouver son alias encore vivant. L’histoire mêle la génétique et les laboratoires pharmaceutiques, les déboires amoureux des personnages, ou encore les souffrances et l’état d’esprit du malfaiteur l’ayant poussé à agir. Il y a tout de même un peu trop de facilités dans l’enquête : les contacts des membres du CRAB ouvrent de nombreuses portes auprès des services de police, et il semble bien facile de s’en sortir avec seulement une garde à vue malgré une accusation de complicité de meurtre… Mais j’avais envie de croire à l’histoire, et je ne me suis donc pas attardée sur ces points du roman.

En fait, j’ai trouvé que dans cette trilogie, chaque tome est meilleur que le précédent. Dans Manipulations, les personnages sont plus développés et ils évoluent beaucoup : leurs relations ne sont plus les mêmes, et il est intéressant de voir que Flamel semble s’assagir tandis que Baylec s’assombrit, preuve que les deux alias sont bel et bien la même personne, mais qui a développé plus ou moins certains aspects de sa personnalité au gré des expériences et rencontres. J’aurai tout de même aimé que, au delà d’Anaxia, Flamel et Baylec, les autres membres du CRAB soient un peu plus développés, car finalement on en sait très peu sur eux malgré trois tomes à leurs côtés !

Un petit bémol également par rapport à l’alternance entre les deux mondes, Austris et Akilon : à de nombreuses reprises au cours du roman, j’ai eu du mal à les différencier et à me situer, malgré la précison sur le lieu à chaque début de chapitre. J’ai également eu des difficultés à me souvenir de certains points « techniques » sur les mondes parallèles abordés dans les deux précédents tomes, notamment pourquoi Anaxia pouvait passer sans danger d’un monde à l’autre, contrairement à ses collègues. Un petit glossaire très rapide en fin de roman sur quelques termes, l’histoire des deux mondes et des personnages principaux aurait été utile pour raviver la mémoire défaillante des lecteurs tels que moi 🙂

La fin du roman m’a beaucoup plu : elle laisse à penser que d’autres histoires sont à venir dans cet univers, que l’auteur décide de les écrire… ou qu’elles soient imaginées par chaque lecteur après la dernière page 🙂 J’espère que Catherine Kepler continuera à écrire car pour ma part, j’ai vraiment passé un bon moment avec son univers et ses personnages.

En bref :

Manipulations est un thriller de science fiction dont l’intrigue se déroule entre deux mondes parallèles, Austris et Akilon. Les personnages partent sur la piste d’un transfert spontané entre deux alias des deux mondes… l’un des deux alias s’étant fait assassiner au passage ! Une enquête entre génétique et univers parallèles, qui nous emmène plus loin dans la psychologie des personnages, et qui m’a fait passer un très bon moment. Malgré quelques facilités au cours de l’intrigue, j’ai apprécié retrouver l’univers de Catherine Kepler, et j’espère que l’auteur ne s’arrêtera pas en si bon chemin, et continuera à écrire 🙂

Très bon
8/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s