Bilan

2018, encore une année bien remplie !


Qui dit janvier dit nouvelle année… L’occasion de faire le point, et de réfléchir à nos objectifs pour les mois qui arrivent !


Pas évident de revenir sur une année aussi riche sur le plan personnel… Si deux petits mots suffisent pour comprendre en quoi tout a changé, il en faudrait des milliers pour développer tout ce que cela signifie : devenir mère.

 

  • Maternité ne rime pas avec sérénité !

En 2018, un petit être a déboulé dans ma vie, pour lequel je n’imaginais pas ressentir tant d’amour. Un petit être qui m’apprend et me surprend chaque jour, qui me pousse à me dépasser, à devenir meilleure. Une mini-Trolle qui m’a fait passer « de l’autre côté » : celui où tu ne peux plus revenir en arrière, celui qui te fait voir chaque chose sous un angle différent, celui qui te fait entrer dans la vaste communauté des parents et qui te ferme définitivement à d’autres catégories dans lesquels tu ne te reconnais plus du tout !

Au début de l’année, il y a eu l’attente de cette naissance, la peur d’accoucher trop tôt, les longues heures allongée sur le canapé à regarder mon ventre se déformer sous mes doigts. Et aussi les heures en cuisine à passer le temps en préparant de bons petits plats et plein de gâteaux^^ Puis il y a eu d’autres heures, longues aussi, celles de l’accouchement. Puis la découverte, l’apprentissage : déchiffrer ce petit bébé, mieux le connaître, apprendre à être maman. Il y a eu des passages à vide, des heures de solitude douloureuse, de grandes frayeurs, des frustrations, des moments de doute et de découragement. Mais aussi des moments de joie pure, de tendresse, d’amour, de rires, des moments de partage simple, suspendus dans le temps…

La maternité, c’est aussi les montagnes russes : un grand contraste fait d’émotions en dents de scie, mais surtout des instants de bonheur qui rayonnent bien au-delà des moments de souffrance, de peur ou d’épuisement.

Et très vite, j’ai compris pourquoi tous les parents te disent : « profites, ça passe trop vite ». Quand tu es dans les premiers mois, tu te rends compte que oui, ça passe vite, mais en même temps, tes journées peuvent te paraître des semaines, et de toutes façons tu perds vite le compte : quel jour on est, quelle heure il est, quand as tu dormi plus de trois heures d’affilée sans te réveiller, quand as tu mangé ton dernier repas, quand as-tu allaité pour la dernière fois… Tes repères sont chamboulés.

Mais après, quand ton bébé grandit… c’est extraordinaire ! Chaque minuscule avancée est un petit miracle, et chaque jour tu peux voir comme il progresse, même si les autres ne voient rien. Et plus il grandit, plus il progresse vite. Alors oui, tu grappilles chaque petit moment de bonheur en famille, et quelques minutes suffisent pour remplir ton réservoir pour la journée, t’aider à affronter ce qui t’attends. Et tu te rends compte que le temps file à toute vitesse !

 

  • Tout concilier : l’éternel équilibre à retrouver… 

Après cette parenthèse de quasiment six mois en tête à tête avec mini-Trolle, j’ai pu reprendre le travail (avec un certain soulagement, il faut bien le dire). Retourner au boulot après huit mois au total d’arrêt, c’est déjà un défi en soi. Et encore plus parce que j’ai changé de poste, sur ma demande, ce qui m’a demandé un investissement supplémentaire. Cependant, j’étais ultra-motivée, heureuse de travailler, même si cela signifiait moins voir mini-Trolle.

Il a fallu un peu de temps pour s’organiser correctement, et même après quatre mois de travail, il y a beaucoup de choses qui peuvent être améliorées. Mais de toutes façons, un bébé évolue sans cesse, donc il faut s’adapter chaque semaine à son évolution : un équilibre qui fonctionne peut être chamboulé en quelques jours seulement. Alors oui, notre équilibre n’est pas parfait, mais il ne le sera jamais, et ça fait partie de la vie 🙂

Je suis quand même souvent en train de me plaindre du manque de temps, mais avec du recul, je vois bien que j’arrive à faire beaucoup de choses : forcément, nous sortons beaucoup moins, mais nous trouvons toujours le temps de voir nos amis régulièrement, de partager des moments avec nos familles, de partir en week-end, de faire de nouveaux projets… Et de mon côté, je prends le temps de faire du yoga une ou deux fois par semaine, de lire un peu, de chroniquer mes lectures de temps en temps, de faire du crochet. C’est déjà pas mal non ?

 

  • Mauvaise année pour le blog et la lecture

Avec tout ça, avouons le, la lecture est devenue secondaire, même si j’y consacre tout de même du temps. Et chroniquer mes lectures est devenu un luxe que je ne m’accorde pas souvent. J’ai aussi très souvent eu envie d’écrire tout un tas d’autres articles, j’ai eu des idées mais jamais concrétisées. Des articles commencés mais pas finis, des idées gribouillées sur un papier, mais rien de bien tangible. J’ai du mal à me détacher de l’étiquette 100% lecture de ce blog, et j’ai beaucoup de mal à me lancer sur d’autres sujets, bien que l’envie soit là. Tant pis hein !

La conséquence directe de tout ça, c’est que je ne retiens pas grand chose de cette année côté lecture et blog. J’ai fait le calcul (et il était rapide) : en 2018, j’ai lu 26 romans et 28 BDs/mangas, soit 54 lectures au total. A peine une lecture par semaine, et environ deux romans par mois. C’est mieux que rien bien sûr 🙂

Le côté positif de tout ça, c’est que ma PAL est restée stable : du jamais vu ! (il faudrait aussi que je la mette à jour…) J’ai ralentis mes achats en même temps que mes lectures, j’ai essayé de lire quelques romans qui traînaient dans ma PAL depuis des lustres, et je n’ai pas hésité à me plonger dans des pavés parfois (le plus imposant étant Le Passage de Justin Cronin :  1265 pages tout ce même !)

 

  • 2018 en résumé

  • Je suis devenue maman, et quelle aventure ! (et j’ai appris que le sommeil, c’est sacré…)
  • J’ai beaucoup cuisiné : des gâteaux, des tartes, des petits plats, des porridges ! Et je me suis fait un gros classeur de recettes 🙂
  • J’ai passé un temps infini sur instagram, mon réseau social favori en 2018 !
  • Je me suis perfectionnée en crochet et notamment en amigurumis^^
  • J’ai beaucoup progressé également en yoga, malgré un arrêt de la pratique le temps de ma grossesse
  • Ma PAL est restée stable, du jamais vu !!

 

  • Et pour 2019 ?

Je n’avais pas vraiment envie de me fixer des « bonnes résolutions » cette année. Et justement, je suis tombée sur le dernier épisode de Change ma vie (un podcast de développement personnel) qui propose plutôt de se fixer une intention pour l’année, à travers un mot ou une expression.

Et mon mot pour 2019 est Affirmation.

 

Et vous ? Quel est votre mot pour 2019 / vos intentions / bonnes résolutions / objectifs ?

Qu’avez-vous retiré de votre année 2018 ? Et si vous ne deviez citer qu’un seul livre pour 2018, ce serait lequel ?

 

7 réflexions au sujet de “2018, encore une année bien remplie !”

  1. Et bien « devenir mère » résume également bien mon année écoulée. Et pour l’année à venir j’espère avoir plus de temps pour moi, pour mes projets DIY ! Côté lecture, si je ne retenais qu’un livre lu cette année c’est La Recluse de Fred Vargas (un roman policier). Je l’ai A.DO.RÉ !!

    Aimé par 1 personne

  2. Bonne année
    Alors de mon point de vue en tant que maman t’as assuré niveau lecture et non on ne peut pas tout faire de toute façon 😉
    Il faut encore que j’écoute cet épisode il m’attend sagement dans mon appli de podcast
    Un seul livre 🤔 Calame de Paul Beorn

    J'aime

  3. Une année bien remplie en effet, une année charnière comme on dit qui te bascule vers une autre vie, celle de maman. Et là tes priorités ne seront plus les mêmes ! tu vas voir !
    En tous les cas, te retrouver sur IG est sympa ! les pauses de Yoga m’ont épatées ! et juste avant de refermer ce commentaire « le passage » de justin Cronin doit faire un peu plus que 256 pages 😉 .Bisous et Bonne continuation ici et là

    J'aime

    1. Oui, j’imagine que mes priorités vont à nouveau changer au fur et à mesure que ma fille grandit ! Et merci pour les postures de yoga, c’est la première fois que je me prenais en photo en train d’en faire, c’était rigolo ! (et oui, je vais modifier mais Le Passage fait 1256 pages…)

      J'aime

  4. Bonne année 2019 !
    Ah ça pour bouleverser une vie, on ne fait pas mieux qu’une mini-*insérez ici le pseudo approprié*. Moi aussi j’ai un paquet d’envies d’articles qui restent dans les limbes faute de temps. J’adore passer du temps avec ma fille mais des fois j’aimerais juste avoir une demi-journée où je ne pense qu’à moi sans vouloir faire mon égoïste (surtout que quand ça se produit en général je peux pas m’empêcher pour faire le ménage, la lessive et/ou les courses xD).
    Pour ma part j’aimerais reprendre le pli de la lecture cette année, j’ai une PàL qui déborde et j’ai un peu trop tendance à sortir le téléphone dans les transports au lieu de la liseuse. Mais bon comme je lis en pointillé je trouve que c’est plus dur de rentrer rapidement dans un livre au point de ne pas avoir envie de le lâcher…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s