la-faucheuse-tome-2-thunderhead-neal-shusterman
Adolescents / Young Adult, La Faucheuse, Roman, SF, Shusterman Neal, Très bonne lecture

La Faucheuse #2 : Thunderhead – Neal Shusterman

Science-Fiction / Adolescents


la-faucheuse-tome-2-thunderhead-neal-shustermanRésumé :
 » Les humains apprennent de leurs erreurs. Moi pas. Je ne commets jamais d’erreur. « 
Le Thunderhead, l’intelligence artificielle qui gouverne le monde, a interdiction de se mêler des affaires de la communauté des faucheurs. Il ne peut qu’observer… et il n’aime pas ce qu’il voit.

Robert Laffont, 2018
571 pages / 19,50 €


Mon avis :

Après l’excellent premier tome de cette série, j’appréhendais un peu la lecture de la suite : allait-elle être à la hauteur ? La réponse est oui, même si j’ai trouvé La Faucheuse meilleur, car on ressent que Thunderhead est un tome de transition. Le rythme est donc plus lent, notamment dans la première moitié du roman, qui met en place beaucoup de choses, l’action n’intervenant véritablement que dans le dernier tiers du livre. Malgré ce petit défaut, on ne s’ennuie pas pour autant : le récit est plein de rebondissements, et suivre les différents personnages s’avère toujours aussi plaisant.

Dans ce deuxième tome, on suit toujours Citra et Rowan, qui poursuivent un même idéal mais qui ont choisi des moyens bien différents pour l’atteindre, chacun composant avec sa situation et les outils qu’il a à sa disposition. Les deux anciens apprentis suivent donc leur propre voie : Citra celui de la légalité, jouant dans les règles de la Communauté; Rowan celui de l’illégalité, ce qui en fait un fugitif recherché. Ces deux personnages gagnent en maturité dans ce tome : leurs ennemis sont nombreux et leurs tendent des pièges de plus en plus retors… Citra et Rowan devront ainsi faire preuve d’ingéniosité pour contrer leurs adversaires ! C’est particulièrement vrai pour Citra, qui s’avère être une fine stratège 🙂

Vous vous en doutez, malgré tout ce qui les sépare, les chemins de ces deux personnages vont à nouveau se croiser… Mais d’autres personnages font également leur apparition et leurs volent un peu la vedette, notamment Grayson, un jeune garçon au départ ordinaire, mais qui va devenir un pion majeur dans la partie qui oppose le Thunderhead à la Communauté des Faucheurs… Car malgré l’interdiction d’intervenir dans leurs affaires, le Thunderhead va trouver des moyens détournés d’apprendre ce qu’il veut savoir et d’agir pour le bien commun, y compris si cela signifie d’influencer indirectement le cours des événements… On entre donc littéralement dans la tête du Thunderhead, on appréhende ainsi au fil des chapitres qui il est, comment il est né, comment il pense, et de quelle mission il s’est investi.

Il reste cependant pas mal de zones d’ombres, et la fin de ce tome laisse présager que ce que l’on sait n’est que la partie émergée de l’iceberg ! Le prochain tome promet d’être étonnant, et j’ai vraiment hâte de découvrir ce que Neal Shusterman réserve à ses personnages.

 

En bref :

Thunderhead est un tome de transition, avec tous les défauts qui vont avec : le rythme est plus lent que dans le premier tome, et une bonne moitié du livre consiste à mettre en place de nouvelles situations et de nouveaux personnages. Cependant, les rebondissements sont nombreux, et entrer dans la tête du Thunderhead s’avère passionnant ! J’ai également beaucoup apprécié de voir comment le Thunderhead allait procéder pour interférer dans les affaires des Faucheurs tout en respectant l’interdiction de le faire… De manière générale, les actions des différents personnages deviennent plus stratégiques, et voir se jouer cette partie d’échec entre le Thunderhead et la Communauté des Faucheurs, mais également entre le Nouvel Ordre et la Vieille Garde est vraiment prenant. Neal Shusterman parvient toujours à proposer des choses étonnantes, et le final de ce deuxième tome laisse présager encore de belles surprises pour la suite 🙂
Très bon
7,5/10

2 réflexions au sujet de “La Faucheuse #2 : Thunderhead – Neal Shusterman”

  1. Tout comme j’appréhendais ma lecture du deuxième tome car j’avais peur qu’il ne soit pas à la hauteur (mais en même temps, j’avais aussi très envie de le lire). Je n’ai pas eu cette sensation de transition car j’ai trouvé que les informations délivrées étaient encore nombreuses ; notamment sur le fonctionnement de cette société, sur le raisonnement du Thunderhead, sur l’existence des malpropres, etc. Quel cliffhanger ! J’ai hâte – oui, déjà ! – de connaître la fin.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s