erased-kei-sanbe
Adultes, Coup de coeur, Manga, Sanbe Kei, Seinen, SF, Thriller

Erased – Kei Sanbe

Manga / Seinen / Thriller / Science-Fiction / Adultes


erased-1-ki-oon-kei-sanbeRésumé :

2006. Aspirant mangaka dont la carrière peine à décoller, Satoru Fujinuma travaille comme livreur de pizzas pour joindre les deux bouts. Effacé et peu enclin à s’ouvrir aux autres, il observe le monde qui l’entoure sans vraiment y prendre part. Pourtant, Satoru possède un don exceptionnel : à chaque fois qu’un incident ou une tragédie se déroule près de lui, il est projeté quelques minutes dans le passé pour empêcher l’inévitable avant qu’il se produise…

Cette anomalie de l’espace-temps lui vaut un séjour à l’hôpital le jour où, pour rattraper le conducteur d’un camion fou, il est percuté par un autre véhicule de plein fouet. Après l’accident, petit à petit, les souvenirs effacés de l’enfance traumatisante de Satoru resurgissent…

Ki-oon, 2014-2017
8 tomes + 1 tome bonus / 7,65 € par tome


Mon avis :

Lorsqu’il était à l’école primaire, Satoru a perdu plusieurs camarades de classe, victimes d’un tueur en série qui sévissait dans la région. A l’époque, son professeur ainsi que les parents d’élèves tentent de cacher l’affaire aux enfants afin de ne pas trop les perturber… Maintenant adulte, cette histoire lui revient pourtant alors qu’il se balade en ville avec sa mère. En effet, celle-ci n’a jamais vraiment oublié cette affaire, d’autant plus que le tueur n’a jamais été identifié… jusqu’à ce qu’elle comprenne quelque chose ce jour-là qui éclaire sous un jour nouveau les événements de l’époque.

Ce moment signe le début d’une enquête palpitante qui mènera Satoru à tenter de résoudre l’énigme de l’identité du tueur. Car la particularité de Satoru, c’est qu’il a un don qu’il ne contrôle pas : parfois, lorsqu’un accident est sur le point de se produire en sa présence, sa vie se « rembobine » et revient à un instant précédent, lui signifiant qu’il peut intervenir et empêcher un malheur d’arriver. Or, l’affaire du tueur en série resurgie du passé va provoquer un phénomène auquel il était loin de s’attendre : Satoru va faire un énorme bon dans le passé et retomber en enfance, avant le meurtre de Kayo, sa camarade de classe mystérieuse.

Satoru se retrouve alors dans un corps d’enfant avec son vécu et son esprit d’adulte, tentant de déjouer les pièges du tueur et d’empêcher le pire d’arriver… pas si facile quand on a dix ans ! D’autant plus que Kayo est une jeune fille un peu inaccessible et qui cache de gros problèmes familiaux, ce qui donne du fil à retordre à notre héros. Et en essayant de modifier le passé, le futur de Satoru s’en trouve bien évidemment changé, mais je ne vous en dis pas plus sur ce point…

Erased est donc une formidable enquête, qui démarre doucement mais dévoile tout son intérêt au fur et à mesure qu’on avance dans les tomes. Voir le héros se dépatouiller avec les moyens d’un enfant pour résoudre une enquête pour meurtres en série et s’efforcer de sauver des vies est passionnant ! Au-delà de l’enquête, c’est aussi un moyen pour le héros de comprendre ce qui ne va pas dans sa vie d’adulte, alors qu’il n’a pas vraiment d’amis et qu’il essuie des refus à répétition de la part des éditeurs, mettant à mal son rêve de devenir mangaka.

En bref :

Erased est un thriller captivant sur fond de voyage temporel, qui met l’accent sur le développement et la psychologie des personnages. Malgré un début un peu hésitant, cette série ne cesse de s’améliorer au fil des tomes : la tension est palpable et le suspens monte crescendo, tandis que chaque fin de tome donne envie de se jeter sur le suivant ! Ce manga a été un coup de coeur pour moi, grâce à son excellent scénario et la maîtrise de la narration qui, même avec un rythme lent, nous scotche à chaque tome. Les graphismes sont quant à eux de bonne qualité et renforcent l’ambiance oppressante de l’intrigue. L’adaptation en anime est également à ne pas rater !
Coup de coeur
9/10

3 réflexions au sujet de “Erased – Kei Sanbe”

      1. Oui l’anime était top aussi, c’était une manière de prolonger le plaisir (et d’avoir en plus une fin alternative^^). Par contre je n’ai pas vu le film, je ne suis pas trop fan des films japonais en fait… C’est vraiment particulier, mais bon pourquoi pas essayer en effet !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s