Adultes, Challenge 52 Semaines, Fantastique, Roman, Très bonne lecture

Les faucheurs sont les anges – Alden Bell


Auteur : Alden Bell
Édition : Folio SF
Parution : 2013

Pages : 306
Prix : 7,70 €

Genre : Fantastique

D

epuis vingt-cinq ans, la civilisation se réduit à de pauvres enclaves qui s’efforcent d’endiguer des flots de morts-vivants. Une jeune fille nommée Temple sillonne ces paysages d’une Amérique dévastée lors d’une errance solitaire qui lui permet de faire taire ses démons intérieurs. Elle n’a pas souvenir du monde avant l’arrivée des zombies, mais se rappelle le vieil homme qui les avait recueillis, son jeune frère et elle ; un cadet dont elle a eu la charge jusqu’à la tragédie qui l’a poussée à aller de l’avant, en quête de rédemption. Un voyage initiatique d’îlot préservé en îlot préservé, à travers un Sud ravagé en proie à la sauvagerie, au cours duquel Temple devra décider où fonder un foyer et trouver le salut qu’elle cherche désespérément.

J

e ne crois pas avoir lu une seule fois un livre de zombies. C’est désormais chose faite avec ce roman que beaucoup comparent à La Route de Cormac Mc Carthy. Comme je ne l’ai pas lu non plus, je n’ai vraiment aucun point de comparaison, et c’est donc d’un oeil totalement neuf (et sûrement un peu naïf) que j’ai abordé Les faucheurs sont les anges.

Ce qui est très intéressant dans ce roman, c’est qu’il se passe du point de vue de Temple, une jeune fille de 15 ans qui a quasiment toujours vécu dans un monde en ruines, menacée à chaque instant par les zombies qui rôdent un peu partout sur la planète. Du coup, elle a une vision très particulière du monde qui l’entoure. Malgré son jeune âge, son mode de vie et sa façon de penser atypiques, Temple voit le monde d’une manière très juste et semble souvent bien plus mature et réaliste que la plupart des adultes qu’elle rencontre.
Car beaucoup de gens semblent avoir perdu la raison dans ce monde en ruines. Les autres quant à eux se raccrochent au passé, cherchant à le faire revivre par tous les moyens et à nier l’évidence : les zombies ne disparaîtront pas, le passé est bel et bien mort depuis leur arrivée et ne reviendra jamais. Temple l’a bien compris, elle, et s’efforce de survivre dans cet univers hostile et violent, malgré ses blessures et malgré les difficultés qu’elle rencontre.
L’espèce de détachement avec lequel elle raconte son histoire et certains événements violents ou dramatiques est touchant, et remplis le lecteur d’une infini tristesse. Tout ça rend pourtant Temple très attachante, on aimerait pouvoir la sauver de ce monde qui ne la mérite pas. Le rythme du livre est très lent, et l’ensemble peut paraître décousu, mais on comprend très vite que ce récit n’est pas une banale histoire d’apocalypse et de catastrophe zombie. C’est tout simplement l’histoire de Temple, une jeune fille qui recherche la rédemption et qui se pose de nombreuses questions sur le Bien et le Mal dans ce décor de fin du monde. Une quête initiatique et spirituelle qui fait voyager le lecteur à travers les Etats-Unis et dans la tête de Temple.
Les faucheurs sont les anges n’est pas une simple histoire de zombies : c’est avant tout un récit de voyage. Le lecteur suit Temple, une jeune fille qui tente de survivre dans ce décor de fin du monde. Un voyage initiatique et spirituel à la recherche de la rédemption, au fil des rencontres et des aventures de l’héroïne. Malgré un rythme très lent, on ne peut que s’attacher aux personnages et à leur quête, découvrant au passage un monde hostile et violent, mais dans lequel peut parfois surgir de belles choses.
7,5/10
Une ville en ruines

11 réflexions au sujet de “Les faucheurs sont les anges – Alden Bell”

  1. Coucou 🙂

    Un livre qui me tente pas mal vu ta chronique. Pourtant sa sortie m'avait laissée plutôt froide. Du coup je pense le rajouter à ma liste de livre à lire 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s