la-fille-sortilege-marie-pavlenko
Adolescents / Young Adult, Challenge ABC Imaginaire 2013, Challenge Littératures de l'Imaginaire, Coup de coeur, Fantasy, Partenariat, Pavlenko Marie, Roman

La Fille-Sortilège – Marie Pavlenko

Fantasy / Young-Adult


La Fille-Sortilège - Marie PavlenkoRésumé :
Six Clans dirigent la Cité. Chacun possède une Magie qui commande aux éléments ou aux êtres vivants. De leur union dépend l’équilibre. C’est pourquoi durant la Fête des Échanges, les adolescents sont soumis à des épreuves, en vue d’être initiés. Parce qu’elle a échoué, la jeune Érine est bannie, loin de sa famille et de son Clan. Condamnée à survivre dans la zone d’exil, elle va bientôt découvrir le sombre secret de la Cité. Et le terrible complot qui menace de la détruire.

 

Le Pré aux Clercs, 2013
427 pages / 16 €


Mon avis :

J’ai eu un gros coup de coeur pour ce livre qui m’a complètement happée ! Le premier point fort, c’est l’univers, à la fois très simple et pourtant original. J’ai un peu pensé aux districts dans Hunger Games en lisant la description des six Clans, mais c’est à peu près le seul point commun que j’ai pu trouver entre la Fille-Sortilège et un autre bouquin. Très vite, je me suis rendue compte que la Cité des Six était unique 🙂 Et si Marie Pavlenko ne donne que peu de détails sur l’aspect de la ville, je n’ai pourtant eu aucun mal à la visualiser.

Au niveau de l’intrigue, c’est vrai qu’elle est simple et que certaines choses se devinent assez facilement. Mais franchement, ça ne m’a pas dérangée du tout, et au contraire, c’est plutôt positif car ça aidera beaucoup de lecteurs qui n’ont pas l’habitude de lire de la fantasy à s’immerger dans l’univers.

L’énorme point fort de ce livre, c’est l’écriture magique de l’auteure, qui arrive à nous embarquer en quelques pages dans son monde, et à nous faire vibrer avec ses personnages. Les révélations de l’intrigue sont clairement passées au second plan pour moi tellement j’étais happée par l’héroïne. La narration à la première personne et l’action constante m’ont fait vivre cette aventure à cent à l’heure, comme si j’étais à la place d’Érine J’ai vraiment accroché avec ce personnage, car malgré ses défauts, je l’ai trouvé très réaliste, et j’ai beaucoup aimé son caractère volontaire et déterminé. J’ai aimé découvrir son vécu, ses peurs et ses doutes, sa relation avec Arkadi, et voir comment elle affrontait les épreuves pour avancer, sans jamais s’apitoyer sur son sort.

Dans ce ce livre, il n’y a pas de temps mort et tout s’enchaîne très bien, sans accrocs. On pourrait regretter que le récit soit autant centré sur la Cité des Six et sur Érine, mais moi je n’ai rien à redire là-dessus, j’ai vraiment adoré^^ J’ai aussi eu beaucoup de facilité à me représenter la Cité et ce que voyait Érine, même au milieu de l’action. Je trouve que Marie Pavlenko a très bien réussi à intégrer la description du décor et des personnages dans le récit, sans l’alourdir avec des détails ni plomber l’action, ce qui permet à l’imagination du lecteur de fonctionner tout en étant guidé par l’auteure.

Bref, un coup de coeur quoi ! Vous pourrez me dire qu’il y a des choses à améliorer, qu’il y a des défauts dans ce livre, et moi je vous répondrait que je l’aime malgré tout. Merci Marie pour ce beau moment en compagnie d’Érine et d’Arkadi, et vivement l’arrivée du dernier tome de Saskia 🙂

En bref :

J’ai eu un gros coup de coeur pour l’univers et les personnages de ce livre, qui m’ont fait vibrer le temps de 400 pages. Marie Pavlenko nous livre ici un univers simple mais original et parvient à nous immerger dans l’histoire aux côtés d’Erine et d’Arkadi, sans aucun temps mort, avec une écriture prenante et très vivante. Malgré une intrigue assez simple, on ne s’ennuie pas une seule seconde et on est happés dans cette histoire palpitante, qui fera passer un bon moment à tous les amateurs d’aventure, qu’ils soient familiers avec la fantasy ou non.
Coup de coeur
9/10

12 réflexions au sujet de “La Fille-Sortilège – Marie Pavlenko”

  1. J'ai lu la chronique de Dup pour qui ce livre a aussi été un coup de coeur. Alors voilà, vous m'avez convaincue !
    En lisant le résumé, j'avais bien aimé le principe des clans, et je ne savais plus dire à quoi cela me faisait penser, mais c'est bien Hunger Games !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s