Baby Challenges 2012, Excellent, Fantasy, Les Portes du Secret, Snyder V. Maria

Le Poison Ecarlate – Maria V. Snyder

  • Le synopsis :

« Si tu veux continuer à vivre, Elena, il te faudra avaler une dose quotidienne de cet antidote… »
Enfermée dans les cachots du château d’Ixia et condamnée à mort pour le meurtre de l’homme qui l’a violée, Elena croit sa dernière heure venue. Mais c’est un étrange marché que lui propose Valek, le chef de la sécurité d’Ixia, qui vient de l’arracher à sa geôle : elle sera exécutée le jour même, ou deviendra goûteur du Commandant Ambroise, et risquera la mort à chaque plat qu’elle goûtera. Pour être certain qu’elle ne s’enfuie pas, Valek fait avaler à Elena une dose mortelle de Poussière de Papillon. Afin de rester en vie, Elena devra chaque jour prendre l’antidote dont seul Valek connaît la formule…
Alors qu’autour d’elle complots et trahisons se multiplient, Elena reçoit l’aide de la mystérieuse Irys, qui lui révèle ses pouvoirs de magicienne.
Des pouvoirs qui, tenus cachés, pourraient lui permettre de s’échapper d’Ixia, mais aussi de se soustraire à Valek, cet homme au charme vénéneux, et à la menace du poison écarlate…

  • Mes impressions :

Au premier abord, j’ai eu un peu peur de commencer ce roman parce que c’est un Harlequin. Mais sur Livraddict, il est classé en Fantasy, et on m’en a tellement vanté les mérites qu’il fallait bien que j’essaye ! Et alors là, je dis entre autres merci basset car ce livre vaut le détour ! Ce n’est pas un coup de coeur, mais j’ai vraiment été très agréablement surprise.
D’abord par l’univers dans lequel évoluent les personnages : le fonctionnement militaire m’a fait beaucoup penser à Fullmetal Alchemist (un manga que j’adore), notamment le commandant Ambroise (même si dans FMA le chef de l’armée est un méchant, alors qu’ici c’est un gentil… Du moins pour l’instant). J’ai aussi pensé à Hunger Games car Ixia est divisé en districts militaires qui semblent chacun avoir un type de production défini, et il est apparemment difficile de changer de district.
Ensuite, j’ai adoré les personnages : ils sont fouillés, intéressants, pas du tout stéréotypés. Ils sont tous réussis : Elena l’héroïne à la fois forte et très fragile, Valek le mystérieux qui paraît tantôt la bonté incarnée et tantôt un terrible assassin prêt à tout pour atteindre son but, Ari et Janco les inséparables soldats, le commandant Ambroise (qui reste une énigme pour l’instant), Irys la magicienne aux étranges pouvoirs, Rand le cuisinier de génie, Margg l’assistante acariâtre de Valek… Les deux héros, Elena et Valek, possèdent de multiples facettes qui font d’eux des personnages très humains, à la fois forts et déterminés, mais aussi pleins de faiblesses. A travers eux, on se rend compte que ce sont nos plus grandes peurs et nos plus grands traumatismes qui nous permettent de développer des qualités solidement ancrées dans notre personnalité. C’est des blessures physiques et morales qu’ils ont subies qu’Elena et Valek tirent leur force et leur détermination, et ça, ça me plaît !
Pour l’instant, la magie est très peu présente, et j’ai beaucoup aimé l’idée d’une héroïne goûteuse, son apprentissage de ce métier, des différents poisons et de leurs dangers est intéressante et originale. Ce que j’ai aimé aussi, c’est que du coup, la magie et les tours de passe-passe ne résolvent pas tout, loin de là. L’histoire paraît du coup plus vraisemblable.
Bon et puis, ce qui m’a convaincue, c’est que je m’étais trompée sur une chose : l’aspect romance est quasi inexistant, et je dis ouf ! Oui c’est un Harlequin, mais non il n’y a aucun passage niais. L’histoire d’amour est là, en toile de fond, mais elle s’intègre dans l’histoire de manière naturelle. Voilà une idylle qui ne naît pas à partir de rien, qui me paraît cohérente et dont le déroulement est plutôt bien construit. Bon, l’auteure s’est un peu lâchée sur la fin avec quelques pages 100% consacrés à l’histoire d’amour, mais rien de gênant, une fois de plus j’ai trouvé que tout ça arrivait au bon moment, que ça s’intégrait bien dans le reste de l’intrigue.
Vous l’avez compris, j’ai adoré ce premier tome, et si ce n’est pas un coup de coeur, c’est néanmoins une excellente lecture. Le seul petit bémol en fait, c’est que le coeur de l’intrigue reste encore très simple et souvent prévisible, j’espère que ça va se complexifier un peu par la suite. Car le tome 2 va très vite se retrouver dans mes prochains achats !
  • Ce qu’il faut retenir :
Une excellente lecture dans un univers original et bien construit, avec des personnages fouillés et attachants. Le rythme du récit n’est pas toujours très soutenu, mais on est loin de s’ennuyer au milieu des intrigues politiques, de l’apprentissage du métier de goûteur par l’héroïne et de la découverte du passé des personnages. Malgré cela l’intrigue reste assez simple et souvent prévisible, et c’est le seul bémol que je mettrait à ce premier tome. Et pour ceux qui auraient un peu peur du côté romance, je vous rassure : elle est très peu présente et s’insère de manière naturelle dans le récit. Un livre qui alterne action et réflexion et qui possède tous les ingrédients d’un très bon livre de Fantasy.

9/10
Kiaaaa ! Excellent ! Trolle like +++

CITRIQ

14/20

8 thoughts on “Le Poison Ecarlate – Maria V. Snyder”

  1. J'avais beaucoup aimé Inside Out de cette auteure, du coup, en plus de ton avis positif sur ce livre, je pense que je vais me laissé tenter par cette saga ^^

    J'aime

  2. J'aime le « Trolle like +++ » 🙂 Contrairement à toi, j'ai trouvé que les quelques pages entièrement « romances  » de la fin du livre tombaient un peu brutalement dans le récit, justement parce que le thème était jusque là resté très diffus… J'ai trouvé que ça manquait un peu d'équilibre. A part ça, j'ai hâte de lire le deuxième tome, pour découvrir une partie du monde totalement différente d'Ixia, et en savoir plus, entre autre, sur Irys!

    J'aime

  3. Je viens de découvrir ton blog.
    Ce livre me tente énormément, mais impossible de le trouver en magasin, impossible de le commander (arrêt de commercialisation) et des prix exorbitants en occasion.
    Alors je les aient commandés en anglais, ce la sera ma 1ere lecture en anglais, j’espère pouvoir apprécié ce livre correctement.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s