Fantastique, Instinct, Jeunesse et Young Adult, Partenariat, Très Bon, Villeminot Vincent

Instinct, Tome 2 – Vincent Villeminot

  

  • Le synopsis :

 L‘institut de Lycanthropie, caché au cœur des Alpes, accueille les humains sujets à des métamorphoses animales. C’est là que Shariff, Flora et Tim ont trouvé refuge. Mais un initié est retrouvé mort, visiblement dévoré par l’un des prédateurs de l’Institut. Deux camps s’affrontent bientôt ouvertement : ceux qui veulent vivre leur instinct animal jusqu’au meurtre, et ceux qui cherchent à le maîtriser. Dans cette lutte sans merci, Shariff, Flora et Tim vont devoir se battre pour sauver leur secret, leur amour… et même leur vie. 

  •  Mes impressions :

J’ai eu un gros avantage dans cette lecture, c’est que j’avais lu le tome 1 moins d’un mois avant d’attaquer le tome 2. Du coup, j’avais vraiment bien l’univers et les personnages en tête, ce qui m’a permis d’entrer directement dans l’histoire. 
Dans le premier tome, l’écriture m’avait gênée dès qu’il s’agissait de la transformation de Tim. Je n’avais pas trop aimé la manière dont l’auteur essayait de montrer comment la partie humaine des métamorphes essayait de se frayer un passage dans la conscience animale lors de la transformation. Ici, Tim est un peu en retrait, et du coup, le style d’écriture ne m’a pas dérangé du tout, j’ai même trouvé qu’il était meilleur que dans le premier opus. Je me suis donc laissée emporter par l’histoire, à laquelle j’ai même plus accroché que dans le tome 1. 
Ce qui a joué aussi, c’est que j’adore Shariff, et qu’il est très présent dans ce tome, avec son humour et ses citations de livres ou de films. J’apprécie également Flora avec son mauvais caractère et ses faiblesses. Elle m’a beaucoup fait penser à Lisbeth dans Millenium de Stieg Larsson, ce qui est un point plutôt positif. Le seul truc c’est que comme d’habitude dans ce genre de roman, les ados de 16 ans agissent plus comme des adultes que les adultes eux-mêmes, et font des trucs impensables… Mais bon, cette fois, je n’ai pas voulu m’attarder sur ce point (après tout, en Fantasy, il se passe toujours des trucs improbables et impossibles, et pourtant j’adore ça). Du coup, j’ai profité à fond et je me suis laissée entraîner dans l’aventure avec ce super trio ! 
J’ai trouvé l’intrigue plus mature et plus intéressante que dans le tome 1, et j’ai bien aimé la fin, qui laisse présager un tome 3 intéressant. C’est peut-être ce côté moins jeunesse qui m’a plu, et aussi le rythme bien mené de l’intrigue. Comme pour le premier tome, on a une montée en puissance de la tension, et une alternance entre l’intrigue principale et l’intrigue « sentimentale » (la relation Tim/Flora, mais aussi les relations d’amitié au sein du trio Tim/Flora/Shariff, ou encore des relations de parent à enfant entre le professeur McIntyre et les trois adolescents). 
Globalement, je ne suis donc pas en accord avec les autres avis que j’ai pu lire sur la blogosphère, qui ont souvent trouvé ce tome un peu en-dessous du premier opus. Pour moi, c’est l’inverse, et j’avoue être curieuse de connaître la fin de cette trilogie 🙂 
Pour conclure, un petit détail qui n’a rien à voir avec l’histoire, mais j’ai remarqué que dans les remerciements, l’auteur s’adresse aux membres de Livraddict !! Alors je sais bien que je chronique ce livre dans le cadre du forum Club de Lecture de Karine, mais étant moi-même membre de Livraddict, j’ai bien aimé le clin d’oeil. Et c’est toujours sympa de voir que l’avis des blogueurs intéresse les auteurs 🙂
Merci aux Éditions Nathan et au forum Club de Lecture pour ce livre bien sympathique !

    • Ce qu’il faut retenir : 

    Si le premier tome se concentrait sur la mise en place du principe de la métamorphose, la découverte de l’Institut et des personnages, ce second opus se concentre davantage sur l’intrigue et nous embarque rapidement dans une nouvelle aventure aux côtés de Flora, Tim et Shariff. Le trio fonctionne toujours aussi bien, le rythme du récit est soutenu et l’alternance entre les points de vue, mais aussi entre l’action et la réflexion, est bien menée. Une recette qui fonctionne donc plutôt bien : le livre se lit à toute vitesse, et la fin laisse présager un troisième tome intéressant. De la bonne littérature jeunesse ! 

      4 thoughts on “Instinct, Tome 2 – Vincent Villeminot”

      Laisser un commentaire

      Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

      Logo WordPress.com

      Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

      Image Twitter

      Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

      Photo Facebook

      Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

      Photo Google+

      Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

      Connexion à %s