Big Challenge Livraddict 2011, Bottero Pierre, Challenge ABC Fantasy/Bit-Lit 2011, Fantasy, Jeunesse et Young Adult, La Quête d'Ewilan, Pas Mal

La Quête d’Ewilan, Tome 3 – Pierre Bottero

  • Le synopsis :

Il s’agissait d’un loup assez jeune, au torse puissant et aux crocs impressionnants. Assis sur ses pattes arrière, il les observait avec curiosité, sans une once de crainte. Camille marcha dans sa direction. Il ne lui prêta pas une attention particulière, mais, quand elle ne fut plus qu’à deux mètres de lui, il montra les dents et se mit à grogner. Elle s’immobilisa. Recule, lui ordonna Edwin à mi-voix. Sans tenir compte de ses paroles, Camille s’accroupit lentement, regardant le loup dans les yeux.

  • Mes impressions :

Les tomes 1 et 2 m’avaient un peu laissés sur ma faim, et j’avoue que je n’avais pas encore bien compris l’engouement général pour les romans de Pierre Bottero. Mais là, j’ai vraiment ressenti que l’histoire se bonifiait au fil des tomes. Du coup, même si je mets la même note à l’ensemble de la trilogie, j’ai beaucoup plus apprécié l’île du Destin que les autres.

J’ai ressenti un potentiel énorme dans l’écriture de Bottero : d’abord, un univers original, qui fait vraiment rêver, qui donne envie de s’émerveiller comme un enfant. Ensuite, des phrases toutes simples, mais qui pourtant arrivent à véhiculer des émotions et une sensibilité particulières. Plus j’avançais dans la lecture, et plus j’étais emportée par l’histoire, qui mêle habilement action et émotion dans un décor teinté de merveilleux.

Mais toujours, au moment où je commence à réellement apprécier ce que je lis, il y a des éléments qui viennent noircir le tout et me priver de mon plaisir de lecture. D’abord, l’intrigue trop simpliste, le caractère de Camille qui m’horripile à certains moments (un peu d’humilité et de doute lui seraient parfois bénéfique !). Mais surtout, ce que je regrette vraiment, c’est la facilité avec laquelle les personnages maîtrisent leurs dons et se sortent de situations périlleuses sans avoir à lever le petit doigt (ou presque). Pourquoi est-ce qu’il faut que chacun se découvre subitement un don extraordinaire, une chose que seul lui arrive à faire, et que cet acte magique ne lui demande absolument aucun entraînement, que les choses lui viennent toutes seules, naturellement, sans même y penser ? Les obstacles qui se dressent sur la route des héros sont trop facilement et trop rapidement surmontés.

Au moment où j’appréciais vraiment ma lecture, la fin a débarqué sans crier gare et tout s’est résolu en quelques pages, ce qui m’a laissé sur ma faim… Néanmoins, j’ai envie de donner une chance supplémentaire à l’auteur en essayant de lire la suite des aventures d’Ewilan, ou encore celles d’Ellana. Ou même, pour changer totalement de registre, celles des livres qu’il a écrit en collaboration avec Erik L’Homme : A comme Association.

  • Ce qu’il faut retenir :

Une histoire qui se bonifie avec le temps, avec un gros potentiel mais qui m’a tout de même (encore une fois) déçue par son côté trop enfantin et surtout la facilité avec laquelle les héros maîtrisent leurs dons et déjouent les obstacles qui se dressent sur leur route. Contente tout de même d’avoir découvert cette trilogie, en espérant que mes prochaines lectures de l’auteur sauront me convaincre un peu plus !

7/10
Un livre sympa, Trolle aime !

Lu dans le cadre du Challenge ABC Fantasy / Bit-Lit :

22/26


Et du Big Challenge Livraddict 2011 :

9 thoughts on “La Quête d’Ewilan, Tome 3 – Pierre Bottero”

  1. OK…j'ai eu le même ressenti que toi en lisant le tome 1, D'un monde à l'autre. Arrivée aux dernières pages, je me suis dit « quoi, déjà, c'est tout, aussi facile que ça ? », en espérant que les 2 tomes d'après gagneraient en profondeur, ce qui n'a pas l'air d'être le cas apparemment ! (et là je me fais huer par les fans de Bottero, et ils sont légion. ^^). Je me demande si je ne vais pas directement m'attaquer au cycle d'Ellana…
    J'aime beaucoup te billets sinon, très clairs et détaillés. 😉

    J'aime

  2. Je suis tout à fait d'accord avec toi sur le fait que les personnages ont tous des dons extraordinaires et qu'ils se sortent un peu trop facilement de toutes les situations… et pourtant, même en m'en rendant compte, ça continue à me faire rêver^^ Alors que d'habitude cela m'horripilerait :p Comme quoi beaucoup de choses reposent sur le style de l'auteur, sa façon d'amener l'histoire, et notre propre sensibilité.
    La trilogie d'Ellana est certainement la plus aboutie de Pierre Boterro, on sent une réelle progression et une plus grande maturité dans le traitement des personnages et dans l'intrigue, je te la conseille vraiment! Les Mondes d'Ewilan sont aussi un chouilla moins jeunesse, mais je pense que tu y retrouveras quand même certains des éléments qui t'ont embêtée dans la Quête. Ca reste cependant un très bon divertissement et une lecture très agréable 🙂 J'espère que tu prendre plaisir à prolonger ta découverte de Gwendalavir ^^

    J'aime

  3. Une excellente double-trilogie (avec Les Monde d'Ewilan », originale (il faut l'avouer), qui sait mêler action et humour (au risque de paraître enfantin parfois, c'est pas faux, mais pas dérangeant non plus… le style évolue avec les pesonnages, s'y adapte parfaitement… et je trouve que c'est aussi l'un des points forts de P. Boterro). Par exemple, avec Le Pacte des Marchombres (à lire APRÈS Ewilan… pour mieux comprendre ^^) le style se fait à la fois plus sombre, plus énigmatique et plus poétique… semblable à l'image du marchombre!

    J'avoue tout de même que ma saga préférée de Boterro est Le Pacte des Marchombres

    J'aime

  4. Je suis entièrement d'accord avec toi pour la fin qui arrive sans crier gare et qui se termine en quelques pages seulement … Par contre je ne comprends pas ce que tu entends par côté trop enfantin, car étant de la littérature je trouve ça normale de retrouver ce côté la ^^

    J'aime

  5. En fait comme ce sont des adultes qui m'ont convaincus de le lire, j'ai pensé un peu bêtement que c'était jeunesse, oui, mais pas autant. Plutôt comme un Harry Potter, alors que là pour moi c'est pour les plus jeunes encore. Ce qui fait que la simplicité avec laquelle les dons de Camille sont maîtrisés, et la manière dont les obstacles sont surmontés, ça me déçoit un peu étant donné tout le bien que j'avais entendu sur cette trilogie ! Cependant, depuis j'ai lu les 2 premiers tomes d'Ellana, que j'ai adorés 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s