Collins Suzanne, Excellent, Hunger Games, Jeunesse et Young Adult, SF

Hunger Games, Tome 3 – Suzanne Collins

  • Le synopsis :
Contre toute attente, Katniss Everdeen a survécu aux Hunger Games à deux reprises. Mais alors qu’elle est sortie de l’arène sanglante vivante, elle n’est toujours pas en sécurité. Le Capitole est en colère. Il veut se venger. Qui pensent-ils devrait payer pour les troubles ? Katniss. Et ce qui est pire, le Président Snow a été parfaitement clair sur le fait que personne d’autre n’est en sécurité non plus. Ni la famille de Katniss, ni ses amis, ni les habitants du District 12.

  • Mes Impressions :
Alors pour commencer, je dois dire qu’au début, j’ai trouvé « La Révolte » un peu en-dessous des tomes précédents. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’on ne s’attend pas à ce changement de ton : c’est noir, c’est dur, on est noyé dans le désespoir de Katniss et dans la folie qui la guette après les épreuves des Jeux de la Faim. Il faut aussi avouer que l’auteure n’est pas tendre avec elle : Suzanne Collins ne lui épargne pas l’horreur de la guerre, les morts, la manipulation, et les choix difficiles… Katniss n’est vraiment plus la même : elle sombre petit à petit dans un gouffre de souffrance et de désespoir, c’est une écorchée vive qui ne trouve pas sa place dans le monde, et jouer la comédie devant la caméra pour redonner de l’espoir aux rebelles lui demande de gros efforts. Elle navigue donc dans un univers difficile, elle doute de tout le monde, elle souffre tellement qu’elle essaye de se couper des autres pour ne plus rien ressentir et surtout, si elle n’a pas perdu son tempérament imprévisible et rebelle, elle n’a plus cet optimisme et cette envie de se battre, cette envie de vivre qui avait fait d’elle le symbole de la rébellion : le geai moqueur.

Bref, vous l’avez compris, l’atmosphère est dérangeante, et ça secoue un peu. Néanmoins, après s’être habitué à cette ambiance de guerre et de mort, mais surtout de désillusions pour Katniss, on profite à fond de l’histoire. A peu près vers le milieu du livre, on retrouve même l’atmosphère des Jeux de la Faim, avec des pièges tous plus diaboliques les uns que les autres à éviter, des morts qui s’enchaînent, et l’instinct de survie qui prime avant tout. La guerre révèle en chacun le meilleur et le pire, et Katniss va l’apprendre à ses dépends… Beaucoup d’action, des retournements de situation auxquels on ne s’attend pas… On ressort de la lecture complètement secoué par ce concentré d’émotions et d’événements !

La fin est dans un sens prévisible, mais j’ai tout de même été étonnée de la manière dont elle avait été tournée par l’auteure. Ce n’est pas vraiment une fin heureuse, et elle nous laisse une sensation douce-amère. On est triste pour les personnages, à cause des ravages de la guerre, et on est triste de quitter cet univers auquel on s’était attaché pendant ces trois tomes. On referme donc le livre avec un sentiment très particulier, et c’est tout à l’honneur de Madame Collins d’avoir réussi à nous toucher de cette manière.

  • Ce qu’il faut retenir :
Ce n’est pas un coup de cœur comme les deux tomes précédents, sûrement à cause de cette ambiance particulière donnée au récit, noire, désespérée, plus adulte aussi. C’est néanmoins sur un excellent tome que se clôt cette trilogie, et j’espère que Suzanne Collins continuera à nous abreuver d’histoires aussi inventives et aussi marquantes. Car vous n’êtes pas prêts d’oublier les Hunger Games…

9/10 
Kiaaaa ! Excellent ! Trolle like +++

14 thoughts on “Hunger Games, Tome 3 – Suzanne Collins”

  1. Oui mais moi j'ai quand même mis 5/5 parce qu'avec du recul, je trouve que Suzanne Collins s'en sort très bien !! C'était pas facile de terminer cette trilogie, ça aurait pu être décevant, ce qui n'est pas le cas. Et puis c'est pas souvent qu'on a des coups de cœur à chaque nouveau tome 🙂

    J'aime

  2. J'ai adoré ce tome ci, et la trilogie est un coup de coeur.

    Je suis comme toi par rapport à la fin du livre, elle me rend triste (d'ailleurs, j'ai terminé le livre avec la boite de mouchoirs sur les genoux, et plein de mouchoirs tout humides à la poubelle ^^).

    En tout cas, c'est vraiment une belle trilogie, et je suis heureuse de l'avoir découverte.

    J'aime

  3. Moi aussi j'ai adoré ce tome, justement parce qu'il ne tombe pas dans la happy end ultra prévisible.

    L'auteure nous montre que la guerre a un prix même quand on la gagne.

    En tout cas cette trilogie est vraiment bien.
    J'aimerais bien en trouver d'autre dans le même style. Quelque chose à me conseiller ?

    J'aime

  4. Coucou Sacha !! Ça fait plaisir de te voir ici 🙂 J'espère que tu vas bien !
    Si tu as aimé Hunger Games, je te conseille d'essayer Divergent de Veronica Roth. Tu me diras si ça t'as plu ou pas !

    J'aime

  5. Oui ça va très bien. J'espère que tout roule pour toi aussi.

    Super ton blog en tout cas je crois que je vais venir dessus plus souvent.

    Bravo pour tes chroniques sur Hunger Game je suis vraiment d'accord avec toi pour les trois volumes.

    Je vais voir pour me procurer Divergent et je te dirais ce que j'en pense.

    Sinon en lisant ta chronique sur, Le Livre de Saskia. J'ai été pas mal tenté. Je pense que je vais le prendre aussi.

    Vivement ta chronique du deux j'ai vu sur Facebook que tu l'avais reçus hier.

    A bientôt

    J'aime

  6. Tout à fait d'accord avec ton avis!
    J'ai adoré cette trilogie même s'il est vrai que l'on sort de ce 3ème tome avec une impression douce-amère…
    Disons que l'auteur fait ressortir la réalité de l'Humanité… 🙂

    Silvermirror

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s